Loi nouvelle (5,17-48)

Matthieu 5,17-48

Commentaire

17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu les abolir, mais les accomplir.
18 Car, je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera pas, que tout ne soit accompli.
19 Celui donc qui aura violé un de ces moindres commandements, et appris aux hommes à faire de même, sera le moindre dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura pratiqués et enseignés, sera grand dans le royaume des cieux.
20 Car je vous dis que si votre justice ne surpasse celle des Scribes et des Pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.
21 Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens :  » Tu ne tueras point, et celui qui tuera mérite d’être puni par le tribunal.  »
22 Et moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca, mérite d’être puni par le Conseil ; et celui qui lui dira : Fou, mérite d’être jeté dans la géhenne du feu.
23 Si donc, lorsque tu présentes ton offrande à l’autel, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis viens présenter ton offrande.
25 Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que vous allez ensemble au tribunal, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’appariteur, et que tu ne sois jeté en prison.
26 En vérité, je te le dis, tu n’en sortiras pas que tu n’aies payé jusqu’à la dernière obole.
27 Vous avez appris qu’il a été dit :  » Tu ne commettras point d’adultère.  »
28 Et moi, je vous dis que quiconque regarde une femme avec convoitise, a déjà commis l’adultère avec elle, dans son cœur.
29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
31 Il a été dit aussi :  » Quiconque renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de divorce.  »
32 Et moi, je vous dis : Quiconque renvoie sa femme, hors le cas d’impudicité, la rend adultère ; et quiconque épouse la femme renvoyée, commet un adultère.
33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens :  » Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de tes serments.  »
34 Et moi, je vous dis de ne faire aucune sorte de serments : ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu ;
35 ni par la terre, parce que c’est l’escabeau de ses pieds ; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand Roi.
36 Ne jure pas non plus par ta tête, parce que tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir.
37 Mais que votre langage soit : Cela est, cela n’est pas. Ce qui se dit de plus vient du Malin.
38 Vous avez appris qu’il a été dit :  » Œil pour œil et dent pour dent.  »
39 Et moi, je vous dis de ne pas tenir tête au méchant ; mais si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui encore l’autre.
40 Et à celui qui veut t’appeler en justice pour avoir ta tunique, abandonne encore ton manteau.
41 Et si quelqu’un veut t’obliger à faire mille pas, fais-en avec lui deux mille.
42 Donne à qui te demande, et ne cherche pas à éviter celui qui veut te faire un emprunt.
43 Vous avez appris qu’il a été dit :  » Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.  »
44 Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent :
45 afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre sa pluie sur les justes et sur les injustes.
46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains n’en font-ils pas autant ?
47 Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens même n’en font-ils pas autant ?
48 Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.
Ce qui frappe d’emblée dans cette partie du chapitre 5, c’est la dimension juive : pas seulement au plan du contenu, une nouvelle loi, mais aussi de la forme avec les « à plus forte raison » (gezera shawa) donnés ici sous la forme « et moi je vous dis ».

En même temps, il ne s’agit pas simplement d’une autre loi ou d’une nouvelle loi, mais d’un accomplissement (v. 17 et 18). Ce qui n’est pas équivalent à « durcissement », même si cela semble être le cas par endroits (surpasser au verset 20) : il s’agit plutôt d’un approfondissement, d’un retour sur les vraies bases. Voilà pourquoi l’ancienne loi reste en vigueur, mais se trouve dépassée ! Et pas seulement la Loi, mais aussi les Prophètes : autrement dit, c’est toute l’Écriture qui se trouve accomplie en Jésus.

Après ces considérations, l’énoncé de la loi nouvelle commence au verset 20 et prend en compte la justice : c’est elle en effet que cherchent à atteindre les scribes et les Pharisiens, et elle constitue comme le porche d’entrée des articles qui vont suivre. Jésus réplique en quelque sorte aux béatitudes des Pharisiens !

Heureux celui qui ne tue point… Mais on peut tuer par des paroles rappelle Jésus, avant que saint Jacques ne le fasse dans sa lettre.

Heureux celui qui règle ses dettes de tous ordres… Mais plus heureux encore celui qui s’efforce de ne pas en avoir, et qui se réconcilie pour cela avec son frère. En évitant d’avoir recours à la justice civile, un point que reprendra saint Paul(1 Co 6,4-71 Co 6,4-7
French: Louis Segond (1910) - SEG

4 Quand donc vous avez des différends pour les choses de cette vie, ce sont des gens dont l`Église ne fait aucun cas que vous prenez pour juges! 5 Je le dis à votre honte. Ainsi il n`y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer entre ses frères. 6 Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles! 7 C`est déjà certes un défaut chez vous que d`avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller?  

WP-Bible plugin
).

Heureux ceux qui purifient l’extérieur (cf. Mt 23,25Mt 23,25
French: Louis Segond (1910) - SEG

25 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu`au dedans ils sont pleins de rapine et d`intempérance.  

WP-Bible plugin
)… Mais plus heureux encore ceux qui vont à la source du mal en eux, qu’il s’agisse de l’œil ou de la main.

Heureux celui qui est fidèle à sa femme ou à sa parole… Heureux plus encore celui qui ne se met pas en situation d’éprouver celles-ci, de les mettre en danger. Jésus développera plus tard un enseignement du même genre en Mt 15,17-18Mt 15,17-18
French: Louis Segond (1910) - SEG

17 Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets? 18 Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c`est ce qui souille l`homme.  

WP-Bible plugin
, à propos de ce qui entre ou sort par la bouche : il faut aller au cœur.

Et on arrive à ce propos sur le langage qui doit être « oui, oui, ou non, non » : ce qui se dit de plus vient du Mauvais. Autrement dit, il ne s’agit pas d’imposer à d’autres quoi que ce soit, mais il faut pour chacun, à titre personnel, vivre et dire en vérité. L’exemple type de la parole manipulée par Satan se trouve dans le récit de la tentation au livre de la Genèse (ch. 3), où le Tentateur transforme le commandement en interrogation… et entraîne Adam et Eve sur ses voies à lui.

A partir du verset 38, la tonalité change quelque peu : ils ‘agit de montrer que la perfection qui va rapprocher l’homme de Dieu se manifeste en particulier dans la générosité, dans la surabondance du don. On entend ici le thème de la mesure sans mesure, tassée, secouée, débordante, présente dans le long passage parallèle de Lc 6,27-38Lc 6,27-38
French: Louis Segond (1910) - SEG

27 Mais je vous dis, à vous qui m`écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 29 Si quelqu`un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l`autre. Si quelqu`un prend ton manteau, ne l`empêche pas de prendre encore ta tunique. 30 Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s`en empare. 31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. 32 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. 33 Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi agissent de même. 34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille. 35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. 36 Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. 37 Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. 38 Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.  

WP-Bible plugin
.

 

Share This: