Studies in 2 Corinthians

Raymond BIERINGER & Jan LAMBRECHT, Studies in 2 Corinthians, Bibliotheca Ephemeridum theologicarum lovanensium, 112, Leuven University Press, 1994, XIV-486 p.

Les numéros 112 et 115 de la collection bien connue « Bibliotheca Ephemeridum theologicarum lovaniensium » n’ont pas seulement en commun, comme en témoignent leurs préfaces respectives, d’avoir été publiés à quelques jours d’intervalle, mais aussi de porter un même nom d’auteur principal, Jan Lambrecht, d’être consacrés aux études pauliniennes et d’être formés de recueils d’articles, certains encore inédits.

Le numéro 112, consacré à la Deuxième Lettre aux Corinthiens, dont il est un quasi commentaire, n’est à vrai dire qu’en partie l’oeuvre de Lambrecht : un de ses élèves, Reimund Bieringer, signe seul nombre d’articles, en particulier une longue introduction tirée pour l’essentiel d’une dissertation doctorale. Dans cette introduction, on trouvera, outre une bibliographie très développée, un état de la recherche, un plaidoyer original et poussé en faveur de l’unité de la Lettre et une étude sur les opposants à Paul. Le reste de l’ouvrage, dont nos deux auteurs se partagent l’écriture, est consacré à l’étude de différents passages et ils sont présentés dans l’ordre où ces passages apparaissent dans la Lettre : 2, 14-4, 6 ; 3, 18 ; 4, 7-15 ; 5, 4c ; 5, 11-21 ; 5, 18 ; 5, l9a ; 5, 21 ; etc. Ceux qui sont de la plume de Lambrecht ont tous déjà été publiés dans diverses revues. Pour les lecteurs de langue française, signalons qu’un seul des articles de l’ouvrage parait dans leur langue, le reste se partageant entre l’anglais et l’allemand. La proportion est à peine meilleure dans le numéro 115, avec deux articles en français, mais c’est aussi le nombre des articles en allemand : tous les autres sont rédigés en anglais. Il n’y a pas dans cet ouvrage d’article inédit, ni non plus d’unité thématique évidente : sont abordés successivement la Lettre aux Romains, la Première Lettre aux Corinthiens, celle aux Pbilippiens, celle aux Thessaloniciens, et, sous le titre générique Varia, le discours de Paul à Milet, une étude sur la royauté du Christ, une autre sur la vie après la mort, et une brève mise au point sur les « irréels » chez Paul.

Il est, bien sûr, impossible au recenseur de rendre compte de ces articles dans leur diversité. On remarquera l’information très extensive de Lambrecht, le soin qu’il apporte à l’expression des différents points de vue, mais plus encore à une exégèse précise des textes : il en résulte souvent une grande et sage prudence dans les conclusions.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *