Procédés divers

III. Autres procédés littéraires

S’il existe, dans la mesure limitée que nous avons vu, des procédés littéraires propres à la diatribe que l’on peut retrouver dans les lettres de Paul, celles-ci manifestent aussi certaines caractéristiques propres, irréductibles à quelque genre que ce soit, dont il faut dire quelques mots. On se contentera ici de signaler trois éléments, ponctuels, et qui peuvent remonter à l’apôtre ou à son entourage :

* Paul laisse une grande part à l’intuition, au sentiment, et il lui arrive donc souvent, au cours d’un développement sur un sujet donné, de penser à un autre sujet qu’il va devoir aborder : il place dès lors comme une sorte de repère, d’annonce anticipée du sujet à venir, lequel vient rompre l’harmonie éventuelle du premier développement. Le sujet annoncé sera repris un peu plus loin, généralement au moyen d’une « reprise littéraire », autrement dit d’une reformulation parallèle à ou antithétique de la première (cf. par exemple 1 Co 8,11 Co 8,1
French: Louis Segond (1910) - SEG

8 1 Pour ce qui concerne les viandes sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous la connaissance. -La connaissance enfle, mais la charité édifie.  

WP-Bible plugin
et 7 ; 6,12 et 10,23 ; Rm 6,1Rm 6,1
French: Louis Segond (1910) - SEG

6 1 Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde?  

WP-Bible plugin
et 15 ; Rm 3,1-2Rm 3,1-2
French: Louis Segond (1910) - SEG

3 1 Quel est donc l`avantage des Juifs, ou quelle est l`utilité de la circoncision? 2 Il est grand de toute manière, et tout d`abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.  

WP-Bible plugin
qui prépare Rm 9 etc.). Il n’y pas dès lors à s’étonner de telles cassures, mais au contraire à les repérer pour suivre la pensée.

Ajoutons que de telles annonces anticipées sont souvent, et c’est bien normal, placées dans l’introduction aux lettres : une étude attentive de ces introductions montre que tous les thèmes majeurs de la lettre y sont le plus souvent annoncés. Que l’on considère par exemple l’introduction de la première lettre aux Corinthiens, au chapitre premier : le verset 5 aborde le thème de la parole et de la connaissance, dont il va être question dans les chapitres immédiatement subséquents, les versets 7-8 évoquent les dons reçus dans un contexte eschatologique, thème qui sera repris à partir du chapitre 12 et jusqu’au chapitre 15, enfin le verset 9 exhorte à la communion et à l’unité en Christ, un thème qui court tout au long de la lettre.

* Le deuxième élément à souligner est l’imbrication, parfois soudaine, de réflexions théologiques et d’exhortations de caractère pastoral : c’est ce que les commentateurs de Paul appellent traditionnellement l’alternance d’indicatifs (théologiques) et d’impératifs (exhortatifs). Il est rare, il n’existe peut-être même pas chez Paul, de méditation théologique pure, qui n’aurait pas d’implications pastorales explicites ou implicites : ainsi de Rm 4, un chapitre très « théologique », qui vise sans doute à fonder une identité de condition chrétienne pour le pagano-chrétien face au judéo-chrétien ; inversement, il n’existe pratiquement pas chez l’apôtre d’exhortation pastorale qui ne soit, au moment même où elle est présentée, fondée sur sa théologie, ou plutôt sur sa christologie : j’ai dit pratiquement, car il faut sans doute mettre à part quelques impératifs du type « que les femmes se taisent dans les assemblées » (1 Co 14,34) [1], pour lesquels justement Paul ne trouve pas d’appui théologique et sur lesquels il glisse d’autant plus vite qu’il est moins assuré …

* Enfin, il faut évoquer le procédé bien mis en valeur par A. Brunot [2], de type chiastique : c’est le fameux schéma ABA’. Voici par exemple celui reconnu pour la seconde partie de la lettre aux Galates (2,15-6,10) :

A. 2,15 – 4,7 : Il n’y a de liberté que dans la Foi

  • A 2,15-21 : La foi reçue au baptême fait vivre le Christ en nous
    • B 3,1-25 : Et non pas la loi qui est impuissante, maudite, stérile etc.
  • A’ 3,26-4,7 : La foi reçue au baptême fait que nous ne sommes qu’un dans le Christ Jésus

B 4,8-31 : Allez-vous redevenir esclaves ?

  • A 4,8-11 : Ne retournez pas à l’esclavage
    • B 4,12-20 : Redevenez libre comme moi, Paul
  • A’ 4,21-31 : N’allez pas vous mettre sous l’esclavage d’Agar

A’ 5,1 – 6,10 : Il n’y a de liberté que dans le Christ

  • A 5,1 : Le Christ nous a affranchis pour la liberté
    • B 5,2-12 : La circoncision fait tout perdre
  • A’ 5,13 – 6,10 : Triomphe de la liberté chrétienne

Comme souvent dans ces tentatives globales, le lit est celui de Procuste : voir 5,1ir 5,1
French: Louis Segond (1910) - SEG

5 1 Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l`Éternel, le Dieu d`Israël: Laisse aller mon peuple, pour qu`il célèbre au désert une fête en mon honneur.  

WP-Bible plugin
qui, à lui tout seul, représente une partie face à 5,13 – 6,10…

Il n’en reste pas moins que Brunot a contribué à mettre en lumière une forme de pensée circulaire dans les lettres de Paul, bien connue d’ailleurs dans la tradition juive, avec des annonces ou anticipations et des retours. Une telle pensée se met difficilement en forme car elle résulte d’une nature intuitive plus que logique et raisonnante. Paul a emprunté au monde littéraire et rhétorique qui l’environnait, mais la synthèse est tout à fait personnelle et unique. Aucun moule préétabli ne rendra jamais compte de la richesse de sa pensée et de son expression.

notes:[1] S’agit-il de dédouaner Paul ? Un certain nombre de commentateurs, avec il faut le dire d’excellentes raisons littéraires ou théologiques mais non pas textuelles, considère aujourd’hui cette exhortation comme une glose.

[2] A. Brunot, Le génie littéraire de saint Paul, LD 15, Paris, Cerf, 1955, en particulier p. 42-48.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *