Le silence des agneaux

Comme un agneau qu’on mène à l’abattoir, il n’ouvrait pas la bouche (Isaïe 53,7) Il y a silence et silence. Du premier silence, on dit qu’il est le Père des Prêcheurs, il favorise la rencontre de Dieu et ouvre à la prière, il est à la source de toute prédication, il est agréable à Dieu. Et puis il y a le…

Lire la suite...

Aujourd’hui, tout est accompli

Sur Néhémie 8, 2-4a.5-6.8-10 ; 1 Corinthiens 12, 12-30 ; Luc 1, 1-4 ; 4, 14-21) Frères et sœurs, alors que je venais d’arriver en Haïti il y a un peu plus de dix ans, je fis connaissance de la prédication locale : comme c’est l’usage là-bas, trois quarts d’heure en créole, une langue que je ne…

Lire la suite...

La mort à tout bout de champ

« Mort, où est-elle ta victoire ? » Ce verset biblique bien connu, tiré de la première lettre aux Corinthiens (15,55), est de ceux que l’on cite volontiers aux alentours de Pâques et qui semble hors de propos à l’approche de Noël, où l’on souhaiterait plutôt entendre ce verset que j’évoquais dans un précédent billet « Justice et…

Lire la suite...

Justice et paix s’embrassent

Peut-on concevoir une paix qui ne soit pas en même temps l’expression d’une justice ? Le psalmiste ne le pense pas : « En ses jours justice fleurira et grande paix jusqu’à la fin des lunes » (72,7) ou « Amour et Vérité se rencontrent, Justice et Paix s’embrassent » (85,11). Il n’est pas le…

Lire la suite...

L’étrange étranger

« J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu » (Mt 25,35-36). Oui, Seigneur Jésus, je sais bien ce que tu me demandes là, mais il me semble que je le fais déjà : je m’occupe de mon conjoint, de ma famille, de tous ceux qui me sont proches. Et en plus, je n’oublie…

Lire la suite...

Koz toujours

Bien sûr, presque tout le monde connaît ou croit connaître Erwan Le Morhedec, blogueur catholique revendiqué et réputé sur Koztoujours. Et c’est sans doute justement parce qu’il est déjà bien ou trop connu que son livre, Koz toujours, ça ira mieux demain (Éditions du Cerf, 2015), risque de passer à la trappe sans intéresser personne…

Lire la suite...

Merci Madonna et… Edith Piaf !

Bien sûr, il existe mille raisons de ne pas aimer la chanteuse Madonna, et de ne pas se risquer à l’écart des sentiers bibliques qui caractérisent ce blog, mais comment ne pas lui rendre hommage lorsque, à l’exemple d’autres artistes dans le monde entier, mais de manière unique et profondément émouvante, devant une foule de…

Lire la suite...